Salon du bio à Kergrist – 5e partie – des objets écolos



Terminons notre visite au salon bio du château de Kergrist en Ploubezre, organisé en avril 2022 par le Lions Club de Lannion. Voici le cinquième et dernier volet du reportage, consacré à divers objets destinés à vivre concrètement l’écologie au quotidien, avec :

Eizhy qui transforme les déchets végétaux récoltés localement en litière végétale et compostable pour les petits animaux (chat, lapin nain, hamster, poule, etc…).
GoloKoar qui propose des emballages alimentaires, écologiques, lavables et réutilisables destinés à remplacer le film papier et la feuille aluminium.
Cathy Bijoux qui fabrique des bijoux en ivoire végétal, graine d’un palmier de la forêt tropicale (Amérique du Sud, Afrique Centrale). Elle travaille également des ormeaux bretons pour en faire des bijoux fantaisie.
Atoosun qui conçoit, fabrique et commercialise des produits innovants respectueux de l’environnement et de la santé. Elle a créé notamment la dornelle, une poignée pour faciliter l’utilisation de cosmétiques solides (savons, shampoings, déodorants), un produit design, ergonomique, écologique, recyclable.

Durée 4’34 – Réalisation Hervé Sizun et Pierre Lavanant – Montage final Jean-Dominique Gauthier – Production TV-Trégor – Août 2022

Pour visionner la vidéo en HD ou sur smartphone, cliquez sur ce lien.

Pour visionner la vidéo en simple définition (recommandé en cas de liaison internet peu rapide), lisez la vidéo via la visionneuse ci-dessous

Retrouvez les précédents chapitres en suivant les liens ci-dessous :
– 1ère partie – Salon du bio à Kergrist – L’alimentaire
– 2e partie – Salon du bio à Kergrist – C’est à boire qu’il nous faut
– 3e partie – Salon du bio à Kergrist – Les cosmétiques
– 4e partie – Salon bio de Kergrist – Habillons nous bio

hashtags : #tvtregor #Lannion #Tregor #Ploubezre #CotesdArmor #Bretagne #Kergrist

 378 total views,  3 views today

Combien d’étoiles donnez-vous à cet article ?
Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Les commentaires sont fermés.