Alain Le Diuzet, écrivain et pédagogue

C’est la commune de La Roche-Derrien (devenue depuis peu La Roche-Jaudy) qui a vu naître, en 1900, l’écrivain et pédagogue, Alain Le Diuzet. Mais ces deux qualificatifs sont un peu réducteurs pour cerner un homme qui eut tant de « cordes à son arc ». Formé à l’école Normale de Saint-Brieuc, il a certes principalement exercé le métier d’instituteur et de directeur d’école, à Plestin-les-Grèves pour commencer, puis à Perros-Guirec. Mais il était également féru de langue bretonne, effectuant des traductions d’œuvres littéraires en breton. Il composait également des pièces musicales et a écrit lui-même de nombreux ouvrages qui sont encore lus de nos jours par les enfants qui apprennent le breton. Éclectique, il s’est bien sûr intéressé à l’histoire et à la géographie. Durant la terrible parenthèse de la seconde guerre mondiale, il a été fait prisonnier puis libéré, ce qui lui a inspiré un livre de mémoires. Au terme d’une existence bien remplie, Alain Le Diuzet s’est éteint en mai 1991.
Et le 24 mars 1996, on inaugurait à La Roche-Derrien, en présence de personnalités locales, dont le Maire, Hervé Pondaven, une plaque de rue au nom de « Alan an Diuzet ». Le même jour s’ouvrait une exposition dédiée à cette personnalité remarquable. Revenons sur cet événement grâce aux archives de TV-Trégor et au témoignage de Fanch Perù, interviewé par Roger Laouenan, qui évoque la vie et l’œuvre de Alain Le Diuzet.

Durée 6’59 – Réalisation et production Trégor-Vidéo – Avril 1996

Pour visionner la vidéo en HD, cliquez sur ce lien.

hashtags : #tvtregor #LaRocheDerrien #Tregor #LaRocheJaudy #CotesdArmor #Bretagne #webTV

 548 total views,  1 views today

Combien d’étoiles donnez-vous à cet article ?
Taggé , , .Mettre en favori le Permaliens.