Tangoart – « Une Petite Histoire »

Dans le cadre du Festival « Tango par la Côte », qui s’est tenu en fin juillet / début août 2021 dans le Trégor, la « Tangoart Company » a produit un spectacle de danse tango à la chapelle Sainte-Anne à Lannion. Ce spectacle a été filmé par TV-Trégor. Avec l’aimable autorisation des artistes, nous avons le plaisir ici de vous en proposer un extrait.

En voici le thème :
Le 17 mars 2020, une chape de plomb s’abattait sur le pays. La vie sociale était priée de se recroqueviller sur elle-même, de se restreindre pour l’essentiel à deux lieux : l’espace domestique et l’espace numérique, la maison et internet.
La danse n’a pas fait exception. Nos corps, nos mouvements ont dû prendre la forme de ce nouvel environnement. Salles de cours et milongas fermées, il ne nous restait plus qu’à transformer nos salons, nos cuisines, nos terrasses en salles de pratique de fortune. Et il a bien fallu y confiner notre tango.
Les mois ont passé et a commencé la valse étrange des mesures sanitaires, des confinements, reconfinements, masques en plein air et tout en terrasse. Les bals en extérieur ont connu un nouvel âge d’or dans une version masquée. Des bals clandestins sont apparus aussi.
Mais ce virus s’échange par le souffle et le toucher. Il rend les étreintes suspectes et les abrazos craintifs. L’autre, si désirable après la solitude du confinement, devenait aussi redoutable puisqu’il pouvait nous contaminer. Alors faut-il danser ? Avec qui ? Et comment ? …

Durée 12’28 – Réalisation Jean-Dominique Gauthier – Coproduction Tangoart/TV-Trégor – Juillet 2021
Les artistes : Ariane Liautaud (danseuse et chorégraphe), Karim El Toukhi (danseur), Esmé Page (danseuse), Emile Gayoso (danseur et auteur des textes)
Site web de Tangoart Company

Pour visionner la vidéo en HD, cliquez sur ce lien.

hashtags : #tvtregor #Lannion #Tregor #SaborHispanoAmericano #CotesdArmor #Bretagne #Tangoart

 401 total views,  4 views today

Combien d’étoiles donnez-vous à cet article ?
Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Les commentaires sont fermés.