Adieu CTS, bonjour l’avenir

En fin 1999, France-Télécom décidait de cesser l’exploitation des antennes du CTS (Centre de Télécommunications Spatiales) de Pleumeur-Bodou. Un véritable séisme dans ce pays qui avait adopté si rapidement et avec fierté son radôme et ses antennes blanches perçant élégamment le ciel Pleumeurois. Un traumatisme bien sûr pour les nombreux salariés qui travaillaient sur le site. En l’an 2000, suite à cette annonce, Trégor-Vidéo est allé voir Pierrick Perrin, alors maire de Pleumeur-Bodou, et Jean-Michel Bruneau, sous-préfet à Lannion, afin d’obtenir quelques informations sur ce qu’il allait advenir de ce site prestigieux. Il en ressort une ferme volonté des autorités de continuer à valoriser le site, mais la forme exacte que cela prendra n’est pas encore définie. A l’époque de ce reportage, toutes les options sont encore ouvertes. Retour sur cette période de transition délicate dans notre histoire trégorroise …

Dans quelques mois, à la rentrée de septembre 2020, TV-Trégor vous proposera un nouveau documentaire sur les origines de l’implantation du Radôme à Pleumeur-Bodou. Patience …

Durée 11’06 – Réalisation Patrice Pelian, avec Théo Octobre et Michelle Crochemore – Production Trégor-Vidéo – Août 2000

Suivez le lien ci-dessous pour télécharger la vidéo.
 » – au format MP4 /videos/2000-mm-reconversion-cts-nouvel-espace.mp4″

hashtags : #tvtregor #Lannion #Tregor #CoteDeGranitRose #CotesdArmor #Bretagne #webTV #PleumeurBodou

 408 total views,  1 views today

Combien d’étoiles donnez-vous à cet article ?
Taggé , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire