Adieu CTS, bonjour l’avenir

En fin 1999, France-Télécom décidait de cesser l’exploitation des antennes du CTS (Centre de Télécommunications Spatiales) de Pleumeur-Bodou. Un véritable séisme dans ce pays qui avait adopté si rapidement et avec fierté son radôme et ses antennes blanches perçant élégamment le ciel Pleumeurois. Un traumatisme bien sûr pour les nombreux … lire la suite…

 283 total views,  3 views today

Combien d’étoiles donnez-vous à cet article ?