Des arbres dans la ville

Les ambitions écologiques de préserver la biodiversité et de lutter contre le réchauffement climatique sont, aujourd’hui, partagées par l’ensemble des acteurs sociaux. Mais il faut aussi que la vie économique et culturelle continue !
Les décideurs sont ainsi parfois pris entre des injonctions contradictoires. Comment concilier les différents enjeux, comment arbitrer ? Loin du feu de l’action, il est souvent aisé de critiquer, de prendre parti avec des «y a qu’à» ou autres «faut qu’on». Toutefois, la pratique se révèle plus complexe. Comment prendre la bonne décision, sachant qu’elle fera inévitablement des mécontents ? Le projet de construction d’un auditorium dans le jardin de l’ancien tribunal de Lannion et l’abattage des arbres qui en découle illustre bien cette difficulté. D’un côté, les partisans du projet mettant en avant la revitalisation du centre-ville. De l’autre, les opposants revendiquant une nécessaire préservation de la biodiversité et des espaces verts.
TV-TREGOR s’est penché sur ce dossier en donnant la parole, sans parti pris, aux principaux protagonistes de l’affaire.
Notez qu’au moment de finaliser le montage de ce reportage, nous avons appris que les quatre fameux arbres avaient été abattus le vendredi 30 novembre …

Durée : 13’14 – Réalisation Yves Le Goas avec le concours de José Péan (interviews), Cédric Le Normand (images de drone), Julien Le Roux (voix-off) et Jean-Dominique Gauthier (aide au montage) – Une production TV-Trégor – Décembre 2019

Suivez le lien ci-dessous pour télécharger la vidéo.
 » – au format MP4 /videos/2019-12-des-arbres-dans-la-ville.mp4″

267 total views, 10 views today

Combien d’étoiles donnez-vous à cet article ?
Taggé , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

2 réponses à Des arbres dans la ville

  1. Michel R dit :

    Un sujet difficile compte tenu des passions exprimées par ailleurs.
    Une présentation factuelle.
    Une démarche courageuse de la part de TV-Tregor.
    Merci à tous les intervenants !

     
  2. Roberto dit :

    Un grand merci pour cette belle contribution éclairante au débat. Et un grand bravo à l’équipe de TV-TREGOR pour partir au front de l’information locale « politique » au sens noble.

    Belles images, avec le recul de la vue d’oiseau-drone, montage élégant, fluide, expression claire et détendue des participants, voila qui nous éclaire un bon coup dans un esprit d’échange.

    Delphine Charlet souligne dans sa contribution que la valeur de centralite de l’ecole prime sur la valeur de preservation biologique du parc, à la fois du point de vue economique/redynamisation du centre ville et du point de vue écologique, réduction des trajets & émission CO2.

    J’ai noté ce passage notamment car il esquisse la mécanique rationnelle en oeuvre : dégager les points de vue, les valeurs defendues, sous tendues. Parce qu’un conflit se rapporte souvent à des hierarchies de valeurs différentes et qu’ on peut alors plus facilement discuter de ces valeurs et cheminer.

    Un petit schema expliqué en voix off , soulignant les differents enjeux et valeurs sous tendues et les positions des uns et des autres eut ete un bon complement de synthese/résumé de fin.

    Petit bémol, la position de l’association de défense des arbres ne semble pas très claire de manière concrète : s’agissait il de remettre en question le projet de l’école dans son ensemble?? Ou s’agissait il de proposer une 3ème voie, et notamment de remettre en question la construction de l’auditorium accolé, sans remettre en question le projet d’implantation de l’école?

    L’équilibre « argumentatif » s’en serait trouvé largement modifié. Peut on se contenter de donner la parole aux uns et aux autres? Comment intégrer un objectif de « ténacité journalistique » dans un projet de reportage ?

     

Laisser un commentaire