William Shakespeare « Tout est bien qui finit bien »

La troupe du Festival Shakespeare vient de donner, en ce début juillet 2018, dans le cadre enchanteur du Domaine du Dourven à Trédrez-Locquémeau, sa 23 ème pièce du grand dramaturge anglais. Il s’agit de « Cymbeline » (le roi Cymbeline bannit l’homme que sa fille unique a épousé en secret sans son accord …). L’oeuvre a été adaptée dans une mise en scène originale où s’invite la télé-réalité. Une belle performance encore une fois, très appréciée du public.
Il y a 10 ans, en juillet 2008, la troupe se produisait au pied d’une antenne désaffectée du CTS de Pleumeur-Bodou (PB6) pour interpréter « Tout est bien qui finit bien ».
Dans un avenir plus ou moins lointain, après une succession de guerres nucléaires, dans un monde dévasté, la paix semble être revenue. Telle est l’idée de départ de la mise en scène. L’impression d’abandon et de ruines a été accentuée par une « décoration » à base de carcasses de voitures, de machines à laver, d’armoires électriques fournies par un ferrailleur.
L’histoire : Hélène est amoureuse du comte Bertrand. Apprenant que le roi est malade, elle se rend à Paris et le guérit. En récompense, elle se voit offrir la possibilité d’épouser l’ homme de son choix. Elle choisit Bertrand qui est forcé d’accepter mais qui fuit la France …
C’est à cette occasion que Trégor-Vidéo a capté quelques extraits de la pièce et interviewé le maître d’oeuvre et créateur de la troupe, Keith Marc Bradford. Allez, tous en scène ! …

Durée 10’07 – Réalisation Sophie Piat avec le concours de Loïc Chapron et de Jean-Dominique Gauthier. Production Trégor-Vidéo – Juillet 2008

Suivez le lien ci-dessous pour télécharger la vidéo.
 » – au format MP4 /videos/2008-07-festival-shakespeare-tregor.mp4″

580 total views, 2 views today

Taggé , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire