Clarisse Lavanant chante « Bro gozh » à la maison

Comme tous les artistes, Clarisse Lavanant est réduite au silence à cause de cette crise sanitaire qui n’en finit pas. C’est un véritable drame dont on espère voir la sortie cette année. Mais cela ne l’empêche pas d’avoir envie de partager son art avec le public. Voici donc un extrait du « Bro Gozh » enregistré « à la maison » lors du premier confinement. La chanteuse nous explique sa démarche :
« Après l’avoir chanté, a cappella ou accompagnée, dans de multiples lieux et aussi lors de grands événements, je me suis permise ici, pour cette version très intimiste, quelques légères variations au niveau de la mélodie (sans doute pour oublier le confinement !) mais avec le plus grand respect bien-sûr ».
« Je pense particulièrement à Glenmor qui terminait tous ses concerts avec cet hymne (merci au peintre René Glorion de m’avoir offert le portrait du Barde qu’on peut apercevoir sur le mur !) à une époque où c’était mal vu, voire défendu, de le chanter. Si nous pouvons le faire aujourd’hui en toute liberté, oserais-je dire, et même avec plaisir, il n’y est pas étranger. Plutôt qu’un chant guerrier, c’est avant tout un chant d’amour car, comme lui-même l’a écrit  » Si un seul matin nous cessions de rêver la Bretagne, celle-ci disparaîtrait à jamais »… »
Clarisse Lavanant a enregistré le « Bro gozh ma zadoù » en entier et avec arrangements pour clore son album « Kantikoù Breizh ». Voir le site officiel de l’artiste

Durée : 1’30 – Production Clarisse Lavanant – année 2020 – Publication TV-Trégor janvier 2021

Pour visionner la vidéo en HD, cliquez sur ce lien.

hashtags : #tvtregor #Lannion #Tregor #ClarisseLavanant #CotesdArmor #Bretagne #webTV

 284 total views,  4 views today

Combien d’étoiles donnez-vous à cet article ?
Taggé , .Mettre en favori le Permaliens.