Welcome to America

harrell-fletcher
Harrell Fletcher – Family in the garden – yellow – 2004

Après « L’Amérique au coeur » aux Estivales et la rétrospective de Jane Evelyn Atwood cet automne, cette exposition conclut le cycle consacré à l’Amérique par l’Imagerie.
Puisé dans la collection du Frac Bretagne, on y retrouve un choix d’oeuvres d’ artistes (18) originaires d’Amérique du Nord ou y travaillant, à l’exception notable du clin d’oeil à Raymond Hains. Au-delà du caractère géographique du propos, il émerge de cette sélection des enjeux communs à plusieurs générations.
L’exposition s’ouvre sur un clin d’œil à Raymond Hains, briochin d’origine et figure majeure de la collection du Frac Bretagne. Attaché aux jeux de langage, aux associations insolites de mots et d’images, l’artiste se plaisait à brouiller les pistes, à jouer l’incongru. Conlie, Voie de la liberté s’invite ainsi dans cet accrochage comme le km zéro de ce périple vers l’ouest mythique, le point de départ humoristique, hommage à l’Amérique libératrice.
Un pied posé sur ce continent et la découverte s’engage par l’évocation d’un gratte-ciel, comme évidence de la vie urbaine outre-Atlantique (Seton Smith). La première salle d’exposition aborde le contexte socio-politique d’une Amérique forte de contrastes, entre les promesses frauduleuses de l’ « Entertainment » télévisuel (John Miller) et la quête de liberté d’expression (Guy de Cointet, Michael Patterson-Carver, Harrell Fletcher) ; entre le schéma du pouvoir dominant (Robert Morris, Martha Rosler) et la cruelle misère sociale des minorités (Jacob Holdt). Les artistes expriment leur engagement et leur regard critique en exploitant les multiples potentialités de la vidéo, de la photographie, du dessin et de la peinture.
La deuxième salle propose un regard sur l’héritage formel des mouvements d’art minimal et conceptuel développés aux États-Unis dans les années 60 et 70. Figures confirmées (Richard Artschwager, Robert Smithson, Mel Bochner, Iain Baxter&, Ian Wallace, Michael Snow, David Diao) et artistes plus jeunes (Joachim Koester, Aurélien Mole) se rencontrent sur le terrain de l’emprunt, de l’inspiration ou de l’hommage.
De ce parcours américain, il résulte une grande diversité de propos et de pratiques, à l’échelle du pays et à l’image d’une collection dont elle constitue un enjeu majeur.

Exposition ouverte du mardi au samedi de 15h à 18h30 / ouverture supplémentaire le jeudi de 10h30 à 12h30 – Entrée libre. Visites scolaires et groupes sur rendez-vous : l-imagerie@wanadoo.fr ou 02 96 46 57 25
L’Imagerie, 19 rue Jean Savidan 22 300 Lannion
www.imagerie-lannion.com

michael-patterson-r
Michaël Patterson-Carver

470 total views, 4 views today

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire