Salon photographique d’Objectif-Image-Trégor – « Famille »

Vassallo_Charles_lecture
Lecture – Photographie de Charles Vassallo

Vous avez dit famille ?
«  Chez les Romains, réunion de serviteurs, d’esclaves, appartenant à un seul individu ou attachés à un service public. C’est le sens primitif.  » Littré (env. 1875)
«  Par la suite il se dit de toutes les personnes, parents ou non, maîtres ou serviteurs, qui vivent sous le même toit  ».
Lorsque le mot famille rencontre celui de photo, la pensée s’oriente inévitablement vers un objet  très particulier : l’album de famille, cette mémoire de papier, que nous avons tous au fond de nos tiroirs ou de nos armoires, qui établit témoignage d’une preuve affective qui construit l’histoire de la famille et permet non seulement de restaurer les souvenirs mais aussi de les organiser.
S’il faut s’interroger sur le futur de tels objets – en façonnons-nous encore alors que nous prenons tant d’images  ? – il est salutaire de reconnaître que la photographie numérique conduit à une mémoire familiale surchargée si bien que, faute de tri, on n’y retrouve plus rien. Saurons-nous y remédier ou allons nous baisser les bras pour cause de boulimie d’images  ?
Ce salon vous propose des photographies en lien avec la famille où la photo du petit dernier barbouillé de chocolat ne trouve pas sa place et ferait tache sur les murs de l’Imagerie tant il y a de distance entre une image et une photographie. Pourtant, à l’annonce du sujet, d’aucuns s’étaient exclamés «  fastoche  !  ». Il fallut rapidement déchanter le sujet s’avérant beaucoup plus complexe que prévu et quelque peu rétif à se laisser approcher.
Émile Littré permet de clarifier le domaine.
«  Il se dit des choses qui offrent des analogies d’origine ou de ressemblance  ». Famille philosophique, famille d’objets matériels ou abstraits, famille politique.
«  Terme d’histoire naturelle … pour désigner des groupes de genres liés par des caractères communs  ». C’est aussi un nom très technique lorsqu’il est entendu comme le groupe naturel inférieur à l’Ordre et supérieur au Genre tel qu’on le rencontre en taxinomie  : la Famille des Corvidés. Avec des majuscules.
«  De la botanique et de la zoologie où le mot de famille s’est d’abord établi, il a passé à la classification des substances chimiques. La famille des sels  ». On ajoutera, mais Monsieur Littré ne pouvait déjà connaître  : la famille des Lanthanides, celles des Alcaloïdes, la famille des gaz rares.
«  Il se dit aussi en géométrie, …, la famille des courbes du second degré  ». Qui ne se souvient de l’école où l’on apprenait la famille des coniques, le cercle, l’ellipse, la parabole et l’hyperbole  ? De nos jours, les familles de figures géométriques se rencontrent dès la première année du primaire  : les polygones, les figures rondes, les figures hybrides.
C’est cette pluralité de points de vue qui est présentée ici.
————
Exposition ouverte tous les jours du 6 au 28 décembre à L’Imagerie à Lannion, sauf les 24 et 25 décembre, de 14h30 à 18h30, plus le jeudi de 10h00 à 12h00. Entrée libre.
Comme chaque année, le public est invité à composer son tiercé personnel de la photo; avec, à la clé, de nombreux lots à gagner.
————
Le_Gac_Ch_La_becquée_des_guifettes-2
La becquée des guifettes – Photographie de Christian Le Gac

Pavy_Familebretonne
Famille bretonne – Photographie de Dominique Pavy

Dupré_Louis_Linge_sale
Linge sale en famille – Photographie de Louis Dupré

555 total views, 1 views today

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire