« Pérégrinations » – Photographies de Georges Dussaud

Georges Dussaud  – « Pérégrinations » – Portugal, Irlande, Inde

Il y a trente ans…au Portugal, au nord, dans ces vallées et ces montagnes au quotidien difficile où les rigueurs du climat et du relief sont compensés par l’entraide et le soutien de la communauté, un homme marche, Leica en main, sur des chemins qu’il va suivre au fil des ans et des saisons…Georges Dussaud.
Puis viendront l’Irlande, l’Inde et bien sûr la Bretagne où il vit et va bientôt fêter ses 80 ans.
L’exposition de l’Imagerie retrace en près de 150 photographies ses « pérégrinations » .

« J’ai découvert la photographie à travers Robert Doisneau, célèbre pour son regard humaniste emprunt d’humour, même si l’on sait depuis que son travail comporte également une vraie dimension poétique et grave… Mais il est certain qu’à mes débuts, à la fin des années 70, je portais moi-même un regard amusé sur le comportement humain.
C’est à partir de 1980, date de mon premier séjour au nord-est du Portugal, dans la région du Tràs os Montes (au delà des montagnes) que je suis devenu un photographe moins léger, davantage impliqué.
Dans ces villages isolés où la vie est rude, la terre pauvre, le climat contrasté, les habitants ont développé pour survivre une organisation communautaire.
Depuis ce premier séjour, accompagné de ma femme Christine, je suis retourné dans ces villages, au cours de nombreux voyages, par tous les temps, en partageant la vie simple et rude des Trasmontanos

G.Dussaud-mail-TRAS-OS-MONTES-

A la même époque, j’ai également beaucoup travaillé sur l’Irlande, ses paysages, son mode de vie… Je dirais même sa « philosophie de vie ». Dans les années 80, tout y était authentique avec ses pubs animés par des musiciens où régnait une vraie joie de vivre.
Michel Déon, l’auteur du roman Un Taxi Mauve, disait volontiers que « celui qui jetterait une bombe dans l’un de ces pubs serait assuré d’y tuer plusieurs poètes !  »
C’est toujours en Irlande que j’ai rencontré les travellers-tinkers, ces Irlandais qui vivent aujourd’hui en nomades. Un mode de vie directement hérité de la grande famine à la fin du XIXème siècle qui a alors contraint une bonne partie de la population à vivre dans des caravanes ou à immigrer aux Etats-Unis…
Au fil de ces voyages, j’ai commencé à réaliser des sujets sociaux… »

03 Westport C° Mayo Hoban Pub avril 1991

Exposition présentée à l’Imagerie, 19 rue Jean Savidan, 22300 Lannion
Du 18 janvier au 22 mars.
Du mardi au samedi, de 15h à 18h30 ; le jeudi : de 10h à 12h et de 15h à 18h30. Entrée libre
www.imagerie-lannion.com
Tél : 0296465725

1,601 total views, 2 views today

Taggé , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire