» Le documentaire serait à la fiction ce que l’essai est au roman  » – 6’30

Regarder la vidéo

realisateurg.jpg


L’ association Ar Royo, soucieuse de faire découvrir des talents locaux, a organisé une soirée projection de documentaires. Car oui, il existe dans le Trégor des réalisateurs. Ainsi, cinq films ont été proposés aux spectateurs, histoire de partager un travail minutieux, concluant deux années remplies pour les créateurs. Car en effet, un documentaire ne se résume pas à sa finalité. Avant, plusieurs étapes se sont, parfois, enchevêtrées : le tournage, le montage, la post-production… Trois réalisateurs, Alan L’Estimé de la Société  » Les Films du Petit Furet « , Yannick Chérel et Philippe Berthelot, pour trois manières différentes de tourner. Ainsi, les spectateurs ont pû se délecter devant les mimiques des limicoles, passer une année avec l’association Ram-Atao, s’effrayer devant la valse lente du requin pélerin, découvrir la vie difficile de la tortue et le destin, parfois tragique, des cormorans. Rencontre avec les réalisateurs. Une dernière chose : le prochain rendez-vous de l’association Ar Royo est prévue le samedi 21 août prochain avec la seconde édition de son  » Chili con cocos ». Avis aux talents locaux !

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Petit calcul simple pour sécuriser l'accès ! ;-) * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.