Regard sur Solomon Rossine – 3’43

Regarder la vidéo

solomong.jpg


Des personnages aux postures de marionnettes désarticulées qui deviennent subtilement harmonieux. Des portraits si délicats. Une vie de souffrance, de compassion et d’amour. Des couleurs soutenues pour dépeindre des paysages qui inspirent la mélancolie. L’autorité du coup de pinceau… Le paradoxe semble gérer la vie de ce peintre russe installé depuis les années 90 à Lannion. Dans son atelier, c’est un voyage au sein de la Russie natale de l’artiste qui débute. Voyage proposé par Jennifer Aujame

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Petit calcul simple pour sécuriser l'accès ! ;-) * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.